Galerie Tretiakov de Moscou

Galerie Tretiakov de Moscou

Inaugurée en 1856 par un commerçant russe rempli d’espoir à l’idée de créer sa propre collection, la Galerie Tretiakov de Moscou est le musée des beaux-arts contenant la collection d’art russe la plus importante au monde.

Le bâtiment principal de la Galerie Tretiakov de Moscou est l’une des plus belles et remarquables constructions de la ville, un authentique spectacle digne des meilleurs contes de fées.

Au fil des ans, le musée a nettement vu sa collection s’agrandir et elle compte actuellement plus de 150 000 pièces, c’est pourquoi elle s’est vue obligée d’augmenter la taille de ses installations en achetant des bâtiments voisins.

Le musée en un clin d’œil

Le bâtiment principal compte plus de 60 salles où sont exposées les plus célèbres œuvres d’artistes russes tels que Iván Aivazovski, Iván Argunov, Vasili Súrikov, Abram Arkhipov, Andréi Kolkutin, Orest Kiprensk ou Valentín Serov.

Lors de la visite des salles vous rencontrerez une grande collection composée d’icônes, de peintures et de sculptures dédiées à raconter l’histoire de l’art russe de façon visuelle et attractive pour les visiteurs.

Idéal pour les passionnés d’art

La Galerie Tretiakov de Moscou est le meilleur musée d’art russe au monde et il abrite des œuvres d’une valeur incalculable, mais pour la plupart des visiteurs de la ville il s’agit d’un musée à la thématique bien trop spécifique.

Si vous êtes intéressés par la visite de la Galerie Tretiakov, nous vous conseillons de réserver une visite guidée qui vous permettra de découvrir les principaux points d’intérêt du musée, en plus de vous faire gagner du temps. Vous retrouverez tout l’information relative à la visite en cliquant sur ce lien :

Horaires

Les mardis, mercredis et dimanches : de 10h00 à 18h00.
Jeudi, vendredi et samedi : de 10h00 à 21h00.
Lundi : fermé.

Prix

Adultes: 500 (US$6.5).
Personnes à mobilité réduite : 250 (US$3.3).
Moins de 18 ans : entrée gratuite.

Visite guidée de la Galerie Trétiakov 40 €

Transport

Métro : Tretyakovskaya, lignes 6 et 8.